Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 10:03

Ce matin, tous les éléments du drame sont réunis : le chant sifflé de la perruche qui se fait de nouveau entendre, les mégots jetés là et qui s'accumulent à l'endroit où je pratique, l'air déjà chaud et saturé du matin seuil d'alerte probablement atteint, le téléphone qui sonne. Et pourtant, tout cela va se mêler, se composer jusqu'à faire un très bon moment de pratique.

Prise de conscience de 2 positions de main incorrectes, d'un mouvement de bras bloqué trop tôt et qui empêche de l'aisance dans l'enchaînement avec le mouvement suivant.

Un jeune couple passe. Je vois la jeune fille de loin qui commence à faire les mêmes mouvements que moi. Son ami, casquette et chaîne dorée, façon gangsta rap vient vers moi, et m'interrompt en s'adressant à moi pour me saluer. Il me tend la main, nous nous la serrons, et il demande "ce que c'est". je lui réponds. Il dit "ça détend", sans qu'on sache si c'est une question ou une affirmation.

-Parfois ça détend, parfois ça défoule. Le matin, ça réveille.

La jeune fille demande s'il y a des combats et si "ça fait mal ". Que pourrais-je lui répondre ?

Elle enchaîne : " en tout cas c'est très joli vos mouvements".

Le combat, la douleur, tiens ça me donne l'idée de faire des assouplissements.

Pour finir, je trouve une position insoupçonnée dans laquelle je respire très en profondeur.

Merci!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline
commenter cet article

commentaires