Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 21:57

Pendant qu'on se fritait entre manifestants et policiers Place de la République, ce qui revient en ce moment, un peu à se battre dans un cimetière, nous étions en ce dimanche 29 novembre avec 13 enfants, ceintures blanches et leurs parents. Ces derniers ont voulu rester pour assister au stage. Une assez grande fatigue pouvait se lire sur les visages de la plupart des enfants, mais finalement, pour tous ces petits surtout une grande détermination c'est-à-dire, du courage. Ainsi le regard des parents qu'on aurait pu craindre un temps désorganisateur, parce que l'enfant, quand ils sont là, a souvent l'envie de les appeler des yeux, a été structurant. On a senti que la présence des parents était importante pour certains qui sont habituellement amenés au cours par une nounou, ou un grand-parent, mais en même temps, le groupe d'enfants existait complètement en intériorité, c'est-à-dire indépendamment. Il n'y a que le dimanche qui produise cette disponibilité des uns pour les autres, et des autres pour les uns. Pour finir, le fait que ce beau moment d'éducation populaire, ait lieu dans cette salle qui n'a pas toujours été accessible dans le passé, dont la porte a été cassée, dont l'accès ne nous a pas toujours été aisé, tout cela a donné une saveur à ce stage, une âme. Merci enfin à Bernard Lopez, alias Lô, qui m'a accompagnée impeccablement dans la traversée de cette après-midi. You rock!

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline
commenter cet article

commentaires