Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 13:46

 

 

A l’occasion de la nouvelle année lunaire, Shiwol do-jang organisait le samedi 28 janvier dernier la 9ème édition de son tournoi.

Les jeunes élèves ont été bien sérieux et enthousiastes.

A noter une très belle compétition de forme et de combat chez les ceintures vertes. Un petit regret :  l’absence des ceintures rouges. Seulement deux inscrits dans la catégorie 1er gup, alors qu'un certain nombre d'entre les élèves à ce grade arrivent à présent à une belle maturité technique. Preuve que nous devons aussi imaginer d'autres manières pour eux d'en découdre.

En dessin Jeanne et Jean nous ont gratifiés d'une façon originale de montrer comment on peut s'entraîner malgré la pollution. Anna nous a raconté une histoire pleine de rebondissements dans laquelle un groupe de jeunes élèves sollicités par le Grand-Maître partait à la recherche d'une mystérieuse technique perdue.

Merci à tous les parents d'avoir amené leur enfant, merci à notre équipe encadrante : Agnès, Marie, Laurent, Camille, Olivier, Alexandre, Giacomo, et Chloé, très patiente à la buvette.

Merci enfin à l'OMS 10 qui nous a fourni les médailles.

 

Résultats

Groupe Poussins Forme, ceintures blanches 6-7 ans

1er : Maxime Vracar

2ème : Clément Laubel

3ème : Jeanne Bahaderian

 

Groupe Poussins Combat ceintures blanches 6-7 ans

1er : Clément Laubel

2ème : Rayan Boufalgha

3ème : Jeanne Bahaderian

 

Groupe Yongi  Forme ceintures blanches 9ème gup & grands débutants

1er : Hao Tian Jiang

2ème: Leonora Westley-Dupont

3ème : Ameline Garcia Coaquira & Micaël Lopes

 

Groupe Yongi  Combat ceintures blanches 9ème gup

1er : Micaël Lopes

2ème : Sami Lafri

3ème : Anatole Favret & Ameline Garcia Coaquira

 

Groupe Jong Jik Forme ceintures oranges nées en 2008-2009

1er : Tom-Prince

2ème : Solal Deroo-Sodupe

3ème : Giacomo Angelini-Thiennot

Groupe Jong Jik Combat ceintures oranges nées en 2008-2009

1er : Giacomo Angelini-Thiennot

2ème : Tom-Prince Serry-Masson

3ème : Dorelia Westley-Dupont

 

Groupe Chong sin tong il Forme ceintures oranges barrette nées en 2007-2008

1er : Justine Mo

2ème : Alice Chen

3ème : Jules Laguionie

 

Groupe Chong sin tong il Combat ceintures oranges barrette nées en 2007-2008

1er : Zohar Dweck

2ème : Alice Chen

3ème : Thomas Cav & Jules Laguionie

 

Groupe Sin Chuk Forme ceintures vertes 5e-6e gup 

1er : Akira Matarasso

2ème: Yanis Rahmani

3ème : Anna Chuong

 

Groupe Sin Chuk Combat ceintures vertes 5e-6e gup

1er : Yanis Rahmani

2ème : Anna Chuong

3ème : Victor Jean

 

Dessin poussin

1er : Jeanne Bahaderian

2ème: Leonora Westley-Dupont

 

Dessin Coq de feu

1er :  Jean Pénicaud

2ème : Ameline Garcia Coaquira

 

Rédaction sur la mystérieuse technique perdue

1er : Anna Chuong

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline
commenter cet article

commentaires