Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 07:40

 


L'une des choses intéressantes du Moo Duk Kwan dans sa version internationale actuelle, c'est la possibilité de circuler d'un do-jang à l'autre. De pratiquer à l'endroit où vous séjournez ponctuellement, ou d'aller apprendre plus spécifiquement quelque part ce que vous ignorez.
On trouve dans le réseau de nos écoles Moo Duk Kwan une concentration de compétences dont chacun peut bénéficier.
En visitant l'US Karate academy, l'objectif était d'abord de voir ce qu'il y a au-delà de l'irréductible village gaulois ; on sait bien que la potion magique peut un jour tarir, que le bon Panoramix est susceptible, dans son grand âge, de connaître un trou de mémoire, et d'oublier purement et simplement l'une des subtilités qui rentrent dans la composition du précieux élixir.

L'USK Karate est un do-jang où se cotoient environ 200 élèves de tous les âges et de tous les niveaux.
Ce qui frappe d'abord, c'est que les enseignants de l'école forment une véritable équipe 
 Répartition des tâches, discussions, une certaine complicité, "tirage d'oreille" de celui qui commet une erreur. Parfois très jeunes (un des instructeurs a 17 ans), ils n'en sont pas moins tout à fait sérieux, et donnent le sentiment d'avoir déjà une expérience considérable.
Sous la direction d'un jeune 4ème Dan, David Alvas,qui n'a pas 25 ans, Master Gillian Alvas, Kyo Sa Ben LaMasters, Jo Kyo Chris Bellaflores et Hans Elie animent les cours et plus globalement, la vie du do-jang. http://www.uskkarate.com/locationstaff.cfm 

Et une part importante de leur vie s'y déroule.


Ci-dessus, David et Gillian Alvas, dans leur canapé, de retour du do-jang, harassés.

A côté d'eux, derrière eux, Maître Pryor veille. Après plus de 30 ans au service de la fédération américaine de Soo Bahk Tang Soo Do Moo Duk Kwan, dont il est l'un des membres fondateurs, il dit qu'il est sur le point de prendre sa retraîte. Singulièrement actif pourtant, son activité actuelle se répartit entre l'administration du do-jang, des cours aux "quinqua" et plus âgés, tôt le matin avant qu'ils ne partent travailler, et le développement de la fondation qu'il a créée afin de donner accès au Soo Bahk Do même aux enfants dont les familles sont démunies; il conseille également David Alvas dès que celui-ci le sollicite.
La "seniorité" s'exerce ici d'une manière toute naturelle : l'ancien a l'autorité que lui confère son expérience, et le fait qu'il est le "créateur" du do-jang ; il est celui qui l'a pensé, qui l'a organisé, développé, et qui ne cesse d'avoir de nouvelles idées pour le promouvoir.

Visite au jardin japonais en compagnie de Pryor Sa Bom Nim.

(A suivre)

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline - dans WMDK news
commenter cet article

commentaires