Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 18:00

Samedi matin. 6h30.
Vibration du réveil. Etais-je déjà réveillée ? Ai-je dormi ? Ou suis-je en mode veille depuis la veille ?
Il faut se lever. Pour aller faire des exercices respiratoires au bord d'un lac. On m'a dit ensuite du lac, était-ce une plaisanterie, qu'il était le déversoir des égouts de la ville. Il fait trop nuit pour le savoir au moment où nous y sommes. Les Moo Pal Dan Gum, exercices pour se lever avec le jour ? Ce matin, c'est pour rester dans la nuit.
Deux cygnes sont sur l'eau, et je n'aimerais pas avoir, comme eux, passé la nuit dans l'eau glacée. Mais c'est peut-être que je ne suis pas un cygne. Il sont deux formes blanches assoupies. Combien peut-il faire ? Moins 5 degrés ?
Le temps de marcher avec les camarades du stage Kyo sa, et nous devons enlever les épaisseurs qui nous protègent.
Mon do-bok tout fin, parfait pour l'été, me transforme en cygne, d'un coup. Je suis blanche et pure sur un lac d'égouts, au lieu d'être une forme sombre trottinante endormie. Une forme blanche et purement glacée. Et je me rends compte, pour la première fois, ce qu'il se passe sur le Moo Pal Dan Gum n°1, au niveau du contact du do-bok avec la peau. Comme nous levons les bras, le vent s'engouffre dans mon do-bok. Ah, la belle nature, sur le parking de Louvain-la-neuve, les cygnes non loin, le ciel étoilé au-dessus de nous et, comme dirait E.K, la loi morale en nous.

(A suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires