Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 11:58

Un entraînement, par exemple

Ce matin, lever tôt, partie tard.
Un petit parc pas loin, découvert par hasard, fera l'affaire.
Découverte de ce nouvel espace, tout en dévers, où il faut dénicher le plat (de résistance). Choix d'un arbre, qui doit être droit, pour mieux évaluer les trajectoires des techniques, un cordeau naturel si l'on veut.
Je réalise au bout de quelques minutes d'exercice que c'est un acacias. Un petit chat roux tigré passe derrière l'arbre ; il revient sur ses pas quelques minutes plus tard ; il mordille l'écorce. Je regarde la bête langoureuse, sous le signe de Dionysos, leur Miss Acacias et la métamorphose de Mister Cat. Voilà une jolie coïncidence. Instantanément, son corps est en ligne de mire. A sa hauteur, un coup de pied tournant au ras du sol serait parfait. Le chat comme cible.
Il s'approche, et je lui caresse le museau. Il se met sur le dos, m'offre son ventre ; pour une raison qui m'échappe, difficile de refuser. J'interromps sa séance de caresses pour me remettre ... à la mienne. Il ne l'entends pas de cette oreille, me passe entre les jambes, se frotte à mes chevilles. Sa tendresse est sans borne, mais je suis occupée.
Il finit par aller se lover contre le tronc de l'acacia, pour y chercher le sommeil.
Une telle déclaration de la part d'un inconnu, il n'y a qu'un chat rouquin au mois d'août pour vous la faire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires