Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 12:29
From July15th to 22d , a European summer camp in Switzerland took place in Obertschappina, a small village in the mountains. Soo Bahk Do practitioners from 8 different countries joined the session organized by Spoerri SBN to follow Kwan Jang Nim 's teaching. R.Guzman SBN and P.L de Guzman SBN from Mexico had  also been invited and led training sessions. E.H Boussalaa and B. Schoonejans SBN from Belgium, U. Spoerri Nathalie Spoerri and Christian Preiss from Switzerland, and Shipley SBN for The Us also taught.

The day began with meditation and Moo Pal Dan Gum. As the sun came up on the horizon, Guzman SBN gave us detailed explanations of the movements and breathing. During the morning and afternoon training sessions, we mainly studied to improve chilsong hyungs and ho sin sool. After dinner, Kwan Jang Nim talked to us every evening about the 5 Moo Do values, the links between them, and how to apply them in our lives.
During free time, the most active and creative were the children: there were chest tournaments, dance practice in the hallways, drawings and soccer. Adults appreciated chatting outside in the moonlight, drinking fresh beer or eating an ice-cream.
As the sky remained blue all week long, every training session was given outside, in front of the stately Piz Beverin. Only on the last evening of the last day, as sa bom were training in chilsong Oro under Kwan Jang Nim's direction, a magnificent hail storm broke out, a natural way to end the camp.   

-thanks to Jenny for correcting-





Du 15 au 22 juillet derniers s'est déroulé le 5ème Euro summer camp en Suisse à Obertschappina, un petit village niché dans la montagne à 1800m d'altitude. Grâce à l'initiative de Maître Urs Spoerri, des pratiquants de 8 pays différents ont la chance pouvoir de suivre l'enseignement du Grand-Maître Hwang Hyon-Chol ainsi que celui des Maîtres Ramiro Guzman et Pilar Leguel de Guzman, venus du Mexique.
La journée s'ouvrait sur la pratique des Moo pal dan gum, à propos desquels Maître Guzman a donné des explications approfondies. Le travail de la journée tournait principalement autour du perfectionnement des chilsong, et la maîtrise des techniques de ho sin sool. Après dîner, le Grand-Maître a expliqué chaque soir, en les détaillant, en quoi consistaient les 5 valeurs Moo Do.
Les enfants ne furent pas en reste et contribuèrent, par leur enthousiasme à l'animation : tournoi d'échecs, dessins, chorégraphie pop dans les couloirs, football, combats au pistolet à eau… Les adultes préféraient la causerie au clair de lune, devant une bière fraîche, un verre de vin fruité et parfois quelques anju.  Maître Shipley a pu nous parler des difficultés de transcrire le coréen en alphabet latin, de l'exigence qu'impose la pratique de la calligraphie chinoise, et des divers façons de mémoriser les idéogrammes.
Les cieux ayant été favorables, tous les entraînements ont pu se tenir à l'extérieur, devant le majestueux Piz Beverin. C'est seulement le dernier soir du dernier jour du camp, comme pour le clore que, les Sa bom qui pratiquaient le chilsong O'ro sous la direction du Grand-Maître, ont épuisé le ciel et provoqué un orage de grêle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires