Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

27 septembre 2006 3 27 /09 /septembre /2006 12:53


Le Soo Bahk Do est un art martial façonné par la culture et la tradition coréennes : les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature y sont primordiaux. Sont également considérées comme fondamentales la solidarité entre les gens  et la cohésion du groupe. Enfin, la relation entre celui qui enseigne et transmet, et celui qui écoute, reçoit et étudie a toujours été perçue comme étant de la plus haute valeur.

Si certaines techniques de Soo Bahk Do remontent à plusieurs centaines d'années, voire bien davantage – peintures tombales de la dynastie Kogourio – le Soo Bahk Do, dans sa forme moderne naît en 1945 ; la Corée recouvre tout juste sa liberté après 3O ans d'occupation japonaise lorsque le Grand-Maître Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul.

A partir des années 60, certains élèves qui s'expatrient contribuent à faire connaître le Soo Bahk Do à travers le monde : aujourd'hui, il est présent dans plus de 30 pays. En France, c'est en 1989 qu'il fut importé par les frères Choï Eui-Jeong et Choï Eui-Sun.


Soo Bahk Do in a nutshell

Soo Bahk Do is a martial art of which roots dig deep in Korean Culture and traditions: moral principals such as the respect of Life (“hwal” in Korean), and of the necessary equilibrium between Man and Nature hold here a role of the first order. Are also considered as fundamental Solidarity between people and group-unity. Finally, high esteem is granted to the relation between those who teach and pass on knowledge, and those who listen, receive and study.

Even though certain Soo Bahk Do moves go back a few centuries, if not more (cf. Koguryo Dynasty tomb paintings), its’ modern form was born in 1945; Korea was relishing its’ newly found Freedom when Grandmaster Hwang Kee founded the School of Moo Duk Kwan in Seoul.

From the Sixties onwards, certain expatriated students contribute to making Soo Bahk Do known worldwide: today, its’ presence is accounted in over 30 Countries. In France, its’ import was due to Brothers Choï Eui-Jeong and Choï Eui-Sun.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline - dans Généralités
commenter cet article

commentaires