Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 12:43
Le vendredi 23 octobre, la chaîne d'enseignement dont nous parlons ici et là à Shiwol depuis 2 ans a pris un peu de consistance.

Ce qui est appelé Moo Do chain, ou chaîne Moo Do, est habituellement un ordre hiérarchique. Par exemple, on dit que :

- La tête, ou encore l'esprit maeum commande (c'est comme le général), et transmet l'information aux hanches hori (qui sont comme un capitaine) ; les hanches commandent aux coudes palkoop  pour les techniques de main, ou aux genoux mouroop pour les techniques de jambe, en cela comparables à des sergents. Enfin les pieds et les mains sont mis en action, comme de braves petits soldats.
C'est une métaphore souvent utilisée au Soo Bahk Do, et qui donne une image de l'ordre successif de mise en action.

Ce vendredi 23, nous avons plutôt choisi de regarder la Moo Do Chain du point de vue de la parole. Nous l'avons donné à Agnès qui pendant une vingtaine de minutes a pris le cours en charge courageusement.
Comment devient-on instructeur ? D'abord en étant instruit par d'autres. Ensuite, en se demandant comment on a pu apprendre ce qu'on a appris. En se posant la question à partir de là de ce qu'on est en mesure d'apprendre aux autres. Et chercher la raison pour laquelle c'est cela qu'on veut leur apprendre.

Tout cela est fort socratique, intimement lié à l'acte de parler, à celui de penser, et au delà au fait de former une communauté humaine.

Pour finir le cours, Moon Kyo nous a montré ce qu'il connaissait de Hwal Gong, ce qu'on pourrait traduire par "shiatsu", si ce terme n'était pas japonais... Présentation très instructive, dont nous attendons avec impatience l'approfondissement.

Merci à eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline - dans esprit Moo Do
commenter cet article

commentaires