Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 19:43

Question comme ça :


Pourquoi le pitchagi est-il devenu le coup de pied emblématique du Soo Bahk Do Moo Duk Kwan ?

 

couvertureblackbelt-_800x600_.jpg

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yotchol 22/04/2011 08:35



Oui, ça c'est une bonne question ! On se demande pourquoi, tant il est surprenant (surtout pour celui qui le prend dans la tête), particulièrement beau et techniquement impressionnant. Ni les
Chinois ni les Japonais n'auraient été capables d'y penser, évidemment :-)



Dodeline 22/04/2011 09:01



Je ne m'avancerais pas à dire que les chinois et les japonais n'y ont pas pensé.


1) Nul d'entre nous n'y était (!)


2) Il y a une très grande difficulté à déterminer qui a "inventé" quoi en termes e pratique martiale.


3) Risquons une hypothèse qui va dans votre sens Yotchol : le pitchagi serait coréen, et proviendrait du taekyon. En taekyon, la surface de frappe est le dessus du pied (on donne une bonne claque
sur la joue ou un coup sous le menton). En Soo Bahk Do, on frappe avec le bol, au niveau de la tempe.