Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 09:53

Samedi 24 mai, Shiwol organisait un stage de tui shou. 

 

Shou caractere chinois shou signifiant main autocollant-r320790b

Shou, la main, est le mot chinois pour le Soo coréen que l'on trouve dans "Soo Bahk Do" ; c'est aussi le 1er caractère chinois sur le drapeau de l'école Moo Duk Kwan.  

 A propos de mains, il nous fut expliqué par Maître Chen Yi-rhe le sens du salut chinois (utilisé également dans plusieurs styles coréens de sabre et d'Hapkido), avec un poing fermé recouvert par une main ouverte : salut à deux mains, dans lequel on trouve présente la dynamique yin/yang. Salut qui signifie que le poing, symbolisant la force des armes, doit être retenu par le fourreau, la main ouverte.  Intéressant sujet de méditation pour les élèves de l'école Moo Duk Kwan : qu'est-ce qui, dans notre école, fait office de fourreau pour ce poing jaune or, qui s'affiche sur le drapeau ? J'avancerai ici une hypothèse : c'est le caractère "Duk" material 139470986317562 400x300

 (de Moo Duk Kwan) c'est-à-dire la vertu, le fourreau comme retenue indispensable à tous ceux qui cultivent la force par l'entraînement. 

 

Tui

La poussée dont il est question s'avère être aussi bien un "tirer", le mouvement de base du tui shou étant circulaire. L'expérience toute simple mais instructive consistait dans le fait que le mouvement de pousser et de tirer se situe dans une continuité spatiale et temporelle. Pas d'interruption entre le fait de pousser et de tirer. Cette nécessaire continuité dans l'exercice implique que le travail à deux se fasse réellement à deux. Ce que montre la posture de base du binôme de tui shou : vue du dessus, il figure le yin/yang.

 

Tsing

 Pour que les deux partenaires travaillent effectivement à deux, le contact des mains est le moyen de l'écoute mutuelle "tsing". Voici comment on décompose le caractère pour "écoute".

Ideo1 petit

On s'aperçoit que ce caractère est très proche du Duk coréen (De en chinois), le seul élément les différenciant étant le caractère de gauche "oreille" qui remplace celui de "jambe et pied" dans le caractère De*

Il nous reste à souhaiter que tous les élèves participant aient autant d'écoute de l'énergie de leur partenaire que de jambes pour cheminer sur la voie et s'y tenir bien campés.


 ChenTaiji 0071

 

Merci à Maître Chen Yi-rhe et à tous les participants !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gabrielle 13/06/2014 23:02


Impressionnante et belle équipe!