Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

_________________

SOO BAHK DO - Moo Duk Kwan










Recherche

 

 Bienvenue sur le blog Shiwol do-jang !


Shiwol do-jang est un espace mental construit en France à partir de la pratique de l'art martial Soo Bahk Do -Moo Duk Kwan. 
Le Soo Bahk Do est un art martial coréen, façonné par la culture et la tradition coréennes. Si certaines de ses techniques remontent à plusieurs centaines d'années, l'art dans sa forme moderne naît en 1945. La Corée recouvre tout juste sa liberté après 30 ans d'occupation japonaise lorsque Hwang Kee fonde son école Moo Duk Kwan à Séoul, d'où est issu le Soo Bahk Do.

blogfev09-001.jpg


La pratique du Soo Bahk Do repose sur les principes de respect du vivant ("hwal" en coréen) et d'harmonie nécessaire entre l'humain et la nature. Sont également considérées comme fondamentales la cohésion du groupe et la solidarité. Enfin, comme le veut l'empreinte confucéenne, la relation entre l'enseignant et l'élève étudiant est considérée comme étant de la plus haute valeur. On trouvera aussi toutes sortes de textes, réflexions, digressions comme autant de petites sentiers cheminant dans l'art martial et au-delà.

Articles Récents

14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 22:20

Qu'est-ce qu'un bonne jam session avec un quintet ? Lorsqu'un membre du groupe se lance dans un solo alors que les autres s'y attendaient, mais pas vraiment ...

 

Le coude en l’air, la tête renversée, une descente vertigineuse de cet étrange liquide, belle prouesse du Maître et de nos hôtes en montreurs d’exemple ; Gabrielle ne savait pas où donner de la tête tant elle suivait à la seconde ce curieux rituel…Le quintette féminin n’aura pas relevé le défi, cela me rappelait bien trop le traumatisme de la bouteille d’eau à boire sans toucher le goulot ; il existe quand même des manières plus simples de s’abreuver ! Comme le gobelet en plastique (certes peu écologique) que nous aurons allègrement rempli de Muscat local…

Une nuit courte dans une chambre d’hôtel où enflammer le dance floor relevait de la mission impossible (espace vital très limité), mais où nous avons pu reposer corps et esprit avant d’attaquer une journée Soo Bahk Do !

Dimanche brumeux et frais (c’est ça le Sud avec un grand S ?!) : arrivée et accueil chaleureux dans ce do-jang vinicole charmant à souhait, premiers échanges avec les membres du Phoenix do-jang et c’est parti pour une première mise en bouche de notre pratique…

Echauffement, étirement, premières paroles du Maître pour détendre l’atmosphère et bien sûr présentation des mouvements de BASE, mot que je n’ai eu cesse d’entendre pendant quelques jours…Tout le monde semble très concentré, discipliné, impressionné, à l’écoute ; seul le « clic » d’un appareil photo se fait entendre.

 

Camille 

 

A suivre

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Dodeline - dans L'Europe des clubs
commenter cet article

commentaires